PRIME À LA CASSE Jusqu'à 2000€ de reprise de votre ancien vélo pour l'achat d'un vélo 2020 de notre sélection

ROUTE - Home trainer > Home trainer

Comment choisir son Home Trainer ?

Lors de la saison hivernale, en raison des conditions climatiques rigoureuses, de nombreux cyclistes optent pour un entraînement en intérieur à l’aide d’un home trainer. Cet appareil, dont le principe est simple (on positionne son vélo sur l’appareil qui va ensuite reproduire avec une résistance, d’une manière plus ou moins réaliste, le pédalage en extérieur), s’est énormément amélioré. Aujourd'hui, certains modèles sont ainsi de véritables concentrés de technologie offrant des sensations très proches d'une sortie en conditions réelles.

Si vous êtes tenté par cette solution mais que vous ne savez pas quel modèle choisir, voici quelques points pour vous aider à y voir plus clair.

 

Les standards

  • Les types de trainers : home trainers à cadre et à rouleaux
  • Les types de résistance : air, mécanique, fluide, magnétique / électromégnétique
  • Les types d'entraînement : interactif et connecté 

Home trainer ou rouleau ?

Deux types d'home trainers sont proposés par les fabricants : les rouleaux et les home trainers à cadre. La principale différence entre ces deux systèmes est que sur les rouleaux le vélo n’est pas fixé, tandis que sur le home trainer, il l’est.

 

Les rouleaux sont peu encombrants et rapides d’utilisation. Même s’il faut apprendre à conserver l’équilibre pour s’en servir, c’est le système le plus pratique car on n’a qu’à y monter dessus avec son vélo, sans devoir démonter ou monter des composants. En revanche, il a quelques points faibles : même si quelques modèles haut de gamme permettent de choisir le niveau de résistance avant de démarrer l’utilisation, il est impossible de le modifier lors de la séance, sans être obligé de descendre du vélo. De plus, à haute intensité, il peut s’avérer difficile de garder l’équilibre et donc de rester sur le rouleau.

 

Outre une grande stabilité, le principal avantage du home trainer est qu’il offre la possibilité de choisir parmi différents niveaux de résistance au pédalage, pouvant le régler à distance en actionnant une manette reliée au rouleau de celui-ci grâce à un câble. Ce système est moins rapide d’installation mais permet de réaliser des séances de travail très spécifiques.

 
Home trainer VS Rouleaux
 

Les rouleaux

Rouleaux

Comme évoqué précédemment, ce système est le plus simple d’installer puisqu’il ne nécessite aucun assemblage avec le vélo, qui tient en place uniquement grâce à l’effet gyroscopique des roues. Alors, une bonne dose d’équilibre et de souplesse est primordiale pour être à l’aise et pédaler naturellement.

 

L'home trainer à rouleaux convient parfaitement pour un échauffement ou des séances courtes en complément d’un entraînement, pour améliorer l’équilibre et la vélocité. Cependant les possibilités de réglages sont assez limitées.

 

Étant donné que le vélo n’est pas fixé, il est impossible de simuler une pente et le nombre de niveaux de résistance est limité.

 

Certains modèles possèdent un système qui peut réduire les vibrations et absorber les secousses émises dues au pédalage.

 

Si vous optez pour un rouleau, il faudra prendre en considération la matière de celui-ci :

  • Plastique

    Il procure peu d'adhérence et use rapidement le pneu

  • Métal

    Étant plus rugueux que le plastique, il assure une meilleure adhérence

  • Gel

    Il offre une bonne adhérence et use beaucoup moins le pneu

 

Les home trainers à cadre

Home trainer à air
À air

Ces modèles sont pourvus d’une hélice qui oppose une résistance à l’air. Ils ne peuvent donc reproduire que des pentes à très faible pourcentage et font partie des plus bruyants.

Home trainer mécanique
Mécanique

Ces modèles basiques conviendront pour un échauffement ou une pratique simplifiée. Ils sont parmi les plus légers (car pas d’équipement complexe) et se plient pour être transportés sans tenir trop de place.

Ils n’ont pas de position de réglage des résistances et sont seulement pourvus d’une molette qui génère un appui constant entre le pneu et le galet du home trainer. Il faudra utiliser ses différents rapports entre plateaux et cassette pour faire évoluer l’effort.

 
Home trainer à fuilde
À fluide

C’est le moins bruyant des modèles sur le marché. Il offre une résistance au pédalage très proche des conditions réelles. Le grand volant est immergé dans l’huile et permet de simuler de fortes pentes.

Plus on aura un grand braquet et plus la vitesse sera élevée, plus il opposera de résistance.

Home trainer magnétiques / électromagnétiques
Magnétiques / Électromagnétiques

Ces modèles, très répandus, sont la meilleure solution pour débuter la pratique du vélo en intérieur car ils offrent plus de résistance et font moins de bruit que les modèles à air.

Ces types d'home trainers utilisent la force magnétique entre un système à aimants et un volant d’inertie en métal. Plus ce volant est lourd, plus la sensation de pédalage sera réaliste. Cette technologie permet une très large plage de réglages et oppose des niveaux de résistance pouvant être très élevés.

Cette technologie est la plus répandue (des premiers prix aux plus haut de gamme) car très simple d’utilisation et très robuste. Les modèles d’entrée de gamme disposent d'un réglage à molette via un câble en tension et les plus hauts de gamme présentent un système de connectivité permettant une gestion électronique de la résistance (on parle alors de résistance électromagnétique).

Ces modèles présentent souvent un rapport qualité prix très intéressant. Les prix varient en fonction de la puissance maximale, des niveaux de résistance proposés et des accessoires fournis.

 
 
Selon le type d’installation on peut distinguer :

Le système, le plus commun, est celui qui se place sur la roue arrière uniquement : il nécessite un peu plus de temps pour l’installation mais est plus stable à l'utilisation. Il est conseillé d'avoir un pneu home trainer qui sera adapté et aura une meilleure durabilité qu'un pneu route classique.  Les premiers modèles à frein magnétique sont relativement simples, mais vous en trouverez avec un système électromagnétique qui offre une multitude de fonctionnalités pour l’aide à l’entrainement allant jusqu’à reproduire une sortie réelle avec visuel

 
Home trainer roue arrière uniquement
Home trainer roue arrière intégrale
 
 

Le système le plus haut de gamme remplace intégralement votre roue arrière pour entrainer directement une cassette :
Les cyclistes cherchant à pédaler avec précision et à une certaine puissance opteront pour ces modèles car la transmission de la résistance passe directement par la chaîne, évitant ainsi la perte de force. Ces modèles permettent diverses possibilités de réglages et assistances pour l’entraînement tout comme le système sur roue arrière.

 

Des home trainers connectés ? Oui !

Home trainer connectés
 

Pédaler dans son salon ou son garage peut s’avérer bien ennuyeux, on l’avoue. C’est bien pour cela que les home trainers connectés ont débarqué sur le marché.

 

Participation et organisation de courses en ligne, adversaires virtuels ou confrontations à d’autres cyclistes en temps réel, échanges et réalisation d’itinéraires personnalisées, visualisation des trajets en 2D ou avec GoogleMaps… Des nombreuses fonctions qui vous aideront à prolonger et enrichir vos entraînements, tout en les rendant plus ludiques et attractifs.

 

Dans ces modèles interactifs et virtuels, le logiciel adapte la résistance et le système de freinage de manière automatique en fonction des caractéristiques du parcours choisi. Et, pour plus de réalisme, ces modèles peuvent être équipés d’un support de roue avant directionnel afin que l’on puisse gérer les trajectoires.

 

Il faut toutefois noter que les applications proposées par ces home trainers interactifs ne sont pas toujours gratuites. Généralement, des fonctionnalités basiques sont livrées d’origine, et il faut acquérir une licence pour bénéficier de toutes les autres fonctionnalités disponibles dans le réseau

 
 

Quel home trainer choisir ?

 

Pour choisir le home trainer le mieux adapté à votre pratique, il est donc nécessaire de prendre en compte :

 
  1. La compatibilité avec votre vélo
  2. La stabilité : le nombre d'appuis au sol pour l’équilibre
  3. Le système de fixation : sans (rouleaux), sur roue arrière, sur cadre
  4. La puissance maximale
  5. Le type de résistance : à air, mécanique, à fluide, magnétique/électromagnétique
  6. Le nombre de niveaux de résistance
  7. La commande pour régler la résistance : molette, manette au guidon, smartphone/tablette
  8. L’interactivité : sans, oui (fournie), oui (mais en option)
 

Faîtes votre choix en fonction de l'utilisation que vous allez en faire et du budget que vous avez. Les modèles d'entrée de gamme pourront être utiles pour ceux qui souhaitent uniquement garder la forme en hiver. Pour les cyclistes exigeants qui cherchent un outil d'entraînement efficace pour progresser, il vaut mieux un modèle permettant d’atteindre des hautes résistances au pédalage et associé à une application pour suivre la performance.


Comment s’entrainer en vélo l’hiver avec un home trainer ?

 

Une fois votre home trainer en main, vous vous demandez peut-être comment s'entrainer efficacement sur ce dernier. Pas de panique, nos experts vous livrent leurs astuces : 


1.    Hydratez-vous pendant l’effort et munissez-vous d'une serviette et toile de protection de cadre pour éviter de salir le sol et vélo. Comme vous vous en doutiez, sur le home trainer, vous allez beaucoup transpirer. 

2.    Limitez de temps de votre séance sur home trainer. En effet, le fait de pédaler à l’intérieur dans un endroit fixe ne procure pas beaucoup de ventilation à votre corps et engendre une forte sudation. Vous perdez beaucoup d’eau en peu de temps ainsi que des minéraux. Cela peut causer un déficit hydrique à votre organisme. 

3.    Alternez les exercices pour apporter un aspect ludique et travailler spécifiquement. Vous pouvez travailler la force et la vélocité en variant la durée de l’exercice et de l’intensité. Aussi, il vous est possible d’améliorer votre explosivité en intégrant dans votre séance des efforts courts et intenses suivis d’un temps de récupération. 

 

Merci de patienter

Probikeshop utilise à la fois ses propres cookies et ceux de tiers à des fins techniques, analytiques et marketing. En naviguant sur notre site Internet, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

Vos paramètres de cookies

Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et sont donc activés en permanence. Ils comprennent des cookies permettant de se souvenir de votre passage sur le site au cours d'une session ou, si vous le souhaitez, de session à session. Ils participent au fonctionnement du panier d'achat et au processus d'achat et vous aident en cas de problème de sécurité et pour vous conformer aux réglementations.

Ces cookies nous permettent d'améliorer l'ergonomie du site grâce à l'analyse de l'utilisation des visiteurs. Dans certains cas, ces cookies améliorent la vitesse de traitement de vos requêtes en nous permettant d'enregistrer vos préférences pour le site. Désactiver ces cookies peut ralentir le site et limiter la pertinence des recommandations.

Les cookies (de tiers) liés à la publicité récupèrent des informations pour mieux cibler les publicités en fonction de vos centres d'intérêt. Dans certains cas, ces cookies impliquent l'utilisation de vos données personnelles. Pour obtenir plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre Politique en matière de confidentialité et de cookies. Si vous désactivez ces cookies, vous risquez de voir apparaître des publicités moins pertinentes.