ACCESSOIRES - Housses et rangement > Rangements de vélo

Comment ranger son vélo ?

Un vélo bien stocké est un vélo qui dure ! Ranger son vélo bien droit ou suspendu permet d’éviter une usure prématurée et inutile. Malheureusement, tout le monde ne dispose pas d’une maison avec un grand garage.

 

Pour contrer le manque d’espace, en particulier en ville, plusieurs solutions sont possibles pour ranger votre vélo sans le laisser envahir votre espace de vie : en exploitant une surface au sol disponible avec des rangements très simples à installer et amovibles ou au contraire, en prenant de la hauteur en utilisant les murs ou le plafond !

Les caractéristiques des rangements pour vélo

Les types de rangements

  • au sol : râtelier, pied de maintien, trépied, support léger, support latéral, portique, béquille
  • au mur : râtelier, crochets, support latéral
  • au plafond : crochets, poulie, support sol/plafond

RANGER SON VÉLO : LES EXPLICATIONS

Les rangements au sol

Ces équipements ne demandent pas de travaux d'installation, ils sont prêts à être utilisés. Ils sont aussi très stables.

 
Le râtelier

Un grand classique ! Le râtelier se décline sous toutes les formes, pour un seul ou pour plusieurs vélos. Réalisé en acier avec un traitement antirouille, il est robuste. Pour les utilisateurs particuliers, les fabricants proposent des modèles assez stables pour être autoportants. Des pattes de fixation au sol sont toutefois prévues, notamment pour lutter contre le vol s’il est installé à l’extérieur ! La plupart des vélos de ville, de route ou des VTT sont compatibles, mais vérifiez la largeur maximum des pneus acceptée. Certains râteliers sont conçus pour laisser de la place aux freins à disques.

Le pied de maintien

Il reprend le principe du râtelier mais propose une compatibilité encore plus large, avec parfois un réglage en hauteur pour s'adapter à tous les diamètres de roues. Il est construit de manière plus légère qu'un râtelier mais se révèle plus encombrant. La stabilité est à ce prix ! Son grand avantage : maintenir la roue arrière au-dessus du sol. Le pied est ainsi utilisable pour régler les vitesses, graisser la chaîner, ajuster un frein...

 

Le mini pied

Il ressemble à un pied d'atelier mais il est plus simple et moins encombrant. Le vélo est accroché par le cadre ou par une roue sur un crochet intégré au trépied.

Le support léger

Il se présente comme un socle. L'axe de roue arrière vient se glisser sur la partie verticale, dotée d'une fente. Il offre une large compatibilité avec les différents formats de roues et les freins à disques. Sa petite taille et son poids plume facilitent son transport ! Un revêtement en caoutchouc permet d'éviter tout risque de rayer le vélo.

 

Le portique

Il est l'équivalent du portant d'habits pour les vélos ! Démontable, réglable, il permet de ranger plusieurs vélos en les posant sur le bec de selle. Parfait pour stocker son écurie chez soi, lorsque la place ne manque pas, ou pour improviser un petit paddock lors des manifestations et des courses !

La béquille

Fixée directement sur le vélo, elle est parfois livrée d'origine. Elle peut être latérale. Le vélo est alors posé suivant une légère inclinaison sur le côté. Elle peut aussi être centrale et comporte alors deux branches d'appui à l’image du système utilisé sur les scooters et motos.fixée directement sur le vélo, elle est parfois livrée d'origine. Elle peut être latérale. Le vélo est alors posé suivant une légère inclinaison sur le côté. Elle peut aussi être centrale et comporte alors deux branches d'appui à l’image du système utilisé sur les scooters et motos.


Les fixations murales

La solution idéale pour libérer de l'espace au sol !

 
Le râtelier fixé au mur

Lorsque le vélo n'est pas accroché, ce râtelier libère à 100 % l'espace au sol ! Fixé verticalement, il est orientable pour optimiser le rangement de vos fidèles montures.

Les crochets muraux

Ils permettent de ranger les vélos en les accrochant par la roue avant ou le cintre, à la verticale. Le gain d'espace est important par rapport à un vélo posé au sol ! Il est possible de ranger plusieurs vélos côte à côte avec plusieurs crochets. Vous pourrez positionner les crochets à des hauteurs différentes pour que les guidons des vélos ne rentrent pas en contact. Les vélos peuvent alors être rangés proches les uns des autres. Encore une optimisation de l'espace ! Certains rangements prennent la forme d'une armature métallique. Plusieurs crochets sont fixés dessus. Une étagère peut être installée au-dessus de l'armature pour un équipement 2 en 1.


Le support mural latéral

Il permet de suspendre son vélo par le cadre, parallèle au mur. Il est parfois rabattable !


 

Les fixations au plafond

Lorsque la surface au sol manque, pourquoi ne pas utiliser la hauteur sous plafond ? Pour faciliter les manipulations et assurer votre sécurité et celle de votre vélo, ne l'accrochez pas trop haut tout de même !

 
Les crochets

Sur le même principe que les crochets muraux, ils permettent de suspendre votre vélo par la roue avant. Il est parfois plus simple de fixer un crochet dans une poutre en bois au plafond que de percer un mur en béton armé ! Soyez créatif !

Les poulies

Ranger son vélo au plafond, très bien ! Mais le faire sans risquer de le prendre sur la tête pendant la manipulation, c'est encore mieux. Attachez le vélo par la selle et par le guidon grâce à des crochets, puis faites le monter avec une grande facilité via les poulies !

Le support sol/plafond

Lorsque la hauteur sous plafond n'est pas très importante, il est tout de même possible de l'exploiter ! Ce support ne demande aucun perçage. Une tige réglable en longueur se fixe solidement entre le sol et le plafond, par pression. Des crochets intégrés permettent de ranger 2 vélos à la verticale, l'un au-dessus de l'autre !

Quel rangement choisir pour mon vélo ?

Pour optimiser le rangement de votre vélo, ou de vos vélos, plusieurs facteurs sont à analyser :

 
Le type de vélo à ranger

Avec ses pneus fins, un vélo de Route ou de ville est compatible avec tous les râteliers, par exemple. Ce n'est pas toujours le cas d'un VTT avec des pneus très larges ! Les freins à disques posent aussi des problèmes de compatibilité, même s'ils sont de plus en plus répandus et de mieux en mieux pris en compte par les fabricants de rangements.

 

La forme du cadre peut aussi rendre un vélo incompatible avec certains supports muraux. Enfin, il vaut mieux éviter le stockage à la verticale pour les vélos disposant d’un système hydraulique, que ce soit pour la ou les suspension(s) ou le freinage.

 
Le poids

Si vous souhaitez ranger un vélo lourd, encombrant et difficile à manipuler, privilégiez une solution proche du sol plutôt qu'en hauteur. Un rangement bien choisi doit certes faire gagner de la place, mais il doit aussi permettre des gestes rapides et sans effort, le tout en sécurité ! Pour le ranger en hauteur malgré tout, un système à poulies est le plus adapté.

 
L'espace et l'encombrement

Combien de vélos voulez-vous ranger ? Quel est l'endroit le plus opportun dans votre garage ou dans votre appartement ? Faites, par exemple, une simulation lorsque votre voiture est rentrée dans le garage. Vous devez être sûr que vous pourrez prendre ou poser le vélo avec une liberté de mouvement suffisante avant d'installer un support au mur ou au plafond.

 
Les travaux nécessaires

Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans des opérations de bricolage, comme percer le béton pour fixer un crochet mural, vous pouvez vous contentez d'un rangement posé au sol. Attention alors à bien verrouiller votre garage ou votre cave ! Si la pièce ne peut pas être sécurisée, votre vélo est très vulnérable, il n'est relié à rien de fixe.

Quelques conseils supplémentaires !

  • - Si vous souhaitez protéger votre vélo avec une housse lors de son stockage, optez pour un rangement au sol.
  • - En accrochant votre vélo à des supports de type crochets, le risque de rayure sur le cadre ou les jantes est réel. Vérifiez la présence de protections en caoutchouc.
  • - Si vous optez pour une béquille et transportez, sur votre vélo, des charges lourdes ou un enfant, choisissez une béquille centrale, beaucoup plus stable et durable.
Merci de patienter

Probikeshop utilise à la fois ses propres cookies et ceux de tiers à des fins techniques, analytiques et marketing. En naviguant sur notre site Internet, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

Vos paramètres de cookies

Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et sont donc activés en permanence. Ils comprennent des cookies permettant de se souvenir de votre passage sur le site au cours d'une session ou, si vous le souhaitez, de session à session. Ils participent au fonctionnement du panier d'achat et au processus d'achat et vous aident en cas de problème de sécurité et pour vous conformer aux réglementations.

Ces cookies nous permettent d'améliorer l'ergonomie du site grâce à l'analyse de l'utilisation des visiteurs. Dans certains cas, ces cookies améliorent la vitesse de traitement de vos requêtes en nous permettant d'enregistrer vos préférences pour le site. Désactiver ces cookies peut ralentir le site et limiter la pertinence des recommandations.

Les cookies (de tiers) liés à la publicité récupèrent des informations pour mieux cibler les publicités en fonction de vos centres d'intérêt. Dans certains cas, ces cookies impliquent l'utilisation de vos données personnelles. Pour obtenir plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre Politique en matière de confidentialité et de cookies. Si vous désactivez ces cookies, vous risquez de voir apparaître des publicités moins pertinentes.